Historique

En 1967, André Beaugé, un prêtre ouvrier français, partageait la vision qu'il fallait unir les forces vives des pêches acadiennes afin d'en assurer le développement à long terme dans l'intérêt de toute la communauté. Au cours de l'hiver 1967-68, l'organisation de l'Association professionnelle des pêcheurs (APP) se met en branle. Le 6 avril 1968,une délégation de pêcheurs côtiers et semi-hauturiers adopte la Charte et les règlements de l'APP. Tous sont dans la même barque.

Au cours de la décennie '70, l'évolution de l'industrie des pêches s'accélère. Il devient de plus en plus évident que l'APP ne peut représenter tous les groupes de pêcheurs. Les côtiers mettent sur pied leur association, l'Union des pêcheurs des Maritimes et les semi-hauturiers et hauturiers se dotent d'une association qui leur est propre, soit l'Association professionnelle des pêcheurs du nord-est (APPNE).

L'année 1984 marque une autre étape dans l'évolution de l'APPNE. Les membres votent pour que l'association se nomme dorénavant l'Association des pêcheurs professionnels acadiens (APPA), identifiant ainsi plus clairement l'identité et l'appartenance des membres à l'Association.

En mars 1996, l'APPA opérait une transformation majeure de sa structure et devenait une fédération d'associations autonomes de pêcheurs semi-hauturiers connue depuis comme la Fédération régionale acadienne des pêcheurs professionnels (FRAPP). Les pêcheurs membres voyaient deux avantages principaux dans le choix d'une formule fédérative. D'abord, chacun des différents groupes de pêcheurs membres faisait l'acquisition d'une association autonome dûment constituée capable de représenter et de défendre les intérêts spécifiques de chaque groupe. De plus, par le biais de la Fédération, toutes les associations concernées gardaient intact un regroupement semi-hauturier fort et efficace afin de défendre les acquis de chaque flottille membre ainsi que les dossiers communs à tous les pêcheurs semi-hauturiers acadiens.

Lors de la mise en place de la Fédération en 1996, celle-ci était composée des 5 associations suivantes :

  • L’Association des crabiers acadiens 
  • L’Association des crevettiers acadiens du Golfe 
  • L’Association des pêcheurs professionnels de poisson de fond acadiens 
  • L’Association des senneurs du Golfe 
  • L’Association des pêcheurs professionnels membres d’équipage 

En cours de route, l’Association des pêcheurs professionnels de poisson de fond acadiens (APPFA) et celle de l’Association des crabiers acadiens (ACA) ont décidé de faire cavalier seul. Ils se sont dissociés de la Fédération.

En ce qui a trait à l’Association des senneurs du Golfe, celle-ci, malheureusement s’est dissoute suite à la vente des senneurs à des intérêts de Terre-Neuve.

Aujourd’hui, la Fédération régionale acadienne des pêcheurs professionnels est composée de 3 associations membres. Il s'agit des Associations suivantes : 

  • L'Association des crevettiers acadiens du Golfe (ACAG)
  • L'Association des pêcheurs professionnels crabiers acadiens (APPCA)
  • L’Association des pêcheurs professionnels membres d’équipage (APPME)

Nos flottilles acadiennes (crabiers, crevettiers), qui exploitent le golfe Saint-Laurent jusqu'à Terre-Neuve et la Baie de Fundy, sont équipées de bateaux ultra modernes  de longueur variant de 55 à 85 pieds.

Nos pêcheurs étant de bons navigateurs et parcourent depuis toujours, de très grandes distances pour atteindre les bancs de pêche afin d'approvisionner les usines de transformation du poisson, ce qui en fait une des particularités de nos flottilles.

Les pêches semi-hauturières telles la crevette, le crabe, le hareng ont été développées par les pêcheurs acadiens. Ils en sont les pionniers sur les côtes du Canada atlantique.

Notre fédération comprend aussi la seule association de membres d'équipages semi hauturiers du Golfe, soit 125 membres crabiers, crevettiers, harenguiers et pêcheurs de poisson de fond

Il va sans dire que le secteur des pêches est le moteur économique de la Péninsule acadienne.